Donnez vie aux arbres de Hollan !

5 380€
/4 500€
120 %
categorie
Musées
mecenes
84 mécènes
réalisé
En savoir plus
Les contacter
suivre
Suivre ce projet
1
Ce projet vous intéresse ? Parlez-en autour de vous !

Merci à tous ceux qui ont participé ! Nous allons pouvoir réaliser l'intégralité de notre projet !

Et les sommes reçues en plus du budget initial vont nous permettre d'acheter des lecteurs audio pour que les personnes qui ne possèdent pas de smart-phone puissent quand même bénéficier du parcours audio de l'exposition. Alors n'hésitez pas, vous aussi vous pouvez encore prendre part à cette belle aventure !

 

Chaque année, le Musée de Lodève émerveille des dizaines de milliers de visiteurs par la qualité de ses expositions. Pour cet été, il prépare une exposition très particulière d'un peintre contemporain : Alexandre Hollan.

 

Pourquoi cette exposition est-elle si particulière ? Car pour pénétrer pleinement dans l'univers de ce peintre, pour comprendre sa quête et la vivre avec lui le temps de l'exposition, une présentation classique des œuvres ne suffit pas ; il faut lire et écouter ses textes et s'imprégner de sa démarche.

Depuis plus de 30 ans, Alexandre Hollan observe et peint les arbres de l'Hérault, encore et encore, jusqu'à traduire dans sa peinture une expérience à la fois physique, spirituelle et affective. A travers le motif de l'arbre, c'est notre regard sur toutes choses qu'il questionne.

 

Voilà pourquoi nous souhaitons réaliser une muséographie originale avec de très grandes installations imprimées et l'enregistrement de ses textes par un comédien. Les visiteurs pourront ainsi observer les œuvres tout en écoutant les notes, réflexions et interrogations que l'artiste a couché par écrit au fil des années.

 

Le coût de l'exposition est financé par la Communauté de communes Lodévois et Larzac, avec le soutien de la région, du département, de la DRAC. 4500 euros supplémentaires nous permettront de proposer à notre public un parcours vivant et original. 

 

Les étapes du projet :

  • pour 1100 euros, nous pourrons imprimer une grande toile de 6m de long sur 2,7 m de haut qui immergera le visiteur dans le monde de Hollan

  • pour 1900 euros supplémentaires, nous pourrons réaliser une grande installation de 13 m de long sur 4 à 5 m de haut qui présente un travail de Hollan sur les signes à grande hauteur (voir photo)

  • enfin pour 1500 euros, nous pourrons proposer plusieurs parcours sonores pour accompagner la visite : textes poétiques, textes d'Alexandre Hollan, musique... Cette somme comprend la création du minisite mobile, l'enregistrement des textes par un comédien et l'équipement en WIFI des salles d'exposition.

Je choisis le montant de mon don...

  • 10 €
  • 50 €
  • 75 €
  • 125 €
  • 250 €
  • 500 €

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci et votre nom (si vous le souhaitez) sur la page « mécènes » du site du musée de Lodève.
  • Une invitation au vernissage de l'exposition.
  • Une affiche de l'exposition offerte lors de votre venue.
  • Un pass pour toute la durée de l'exposition.
  • Deux invitations à une soirée de lecture organisée dans le cadre de l'exposition (le 27 septembre).
  • Un catalogue de l'exposition envoyé chez vous.
  • Une invitation pour deux personnes à la soirée privée des mécènes, avec buffet dinatoire et visite guidée.
  • 500 €
  • 1 000 €
  • 5 000 €
  • 10 000 €

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Vous êtes remercié sur la page « mécènes » du site du Musée de Lodève (avec lien vers votre site) et lors de la soirée de vernissage.
  • Une invitation pour deux personnes à la soirée privée des mécènes, avec buffet dinatoire et visite guidée.
  • Une invitation au dîner du vernissage, en présence de l'artiste.
  • 5 catalogues à offrir à vos collaborateurs ou clients.
  • 15 entrées gratuites à partager à vos collaborateurs ou clients.
  • Votre logo sur la page de l'exposition et la page mécènes du site Musée de Lodève.
  • Votre logo sur les affiches, dépliants et cartons d'invitation de l'exposition (si votre don survient avant leur impression).
  • Le musée met à disposition ses salles d'exposition pour une soirée spéciale avec visite guidée pour vos clients (buffet à votre charge).
Projet Réalisé

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

Pour en savoir plus : la vie du projet

03 mai

Merci à tous !!

Nous avons atteint et même dépassé notre objectif ! Un très grand merci à tous ceux qui ont participé !

Les enregistrements pour le parcours sonore ont commencé, les matériaux pour les grandes installations sont choisis... rendez-vous à Lodève dans un mois et demi pour l'ouverture de l'exposition.

15 avr

Nous y sommes presque ! C'est le moment de nous aider pour la dernière ligne droite !

Un très grand merci à tous ceux qui ont participé, nous avons atteint 90% de la somme ! Mais il ne faut pas s'arrêter là ! Il nous manque encore 470 euros pour financer l'intégralité du projet.

Et que se passe-t-il si nous récoltons plus que la somme initialement prévue ?

Nous pourrons alors acheter des lecteurs audio pour que les personnes qui ne possèdent pas de smart-phone puissent quand même bénéficier du parcours audio de l'exposition.

10 mar

Nous écouter sur Radio Lodève

L'équipe du musée a été interviewée par Radio Lodève pour parler du projet "Donnez vie aux arbres de Hollan !". A écouter sur Radio Lodève demain, vendredi 11 mars, à 13h et 19h30 et samedi 12 mars à midi.

29 fév

L'affiche de l'exposition vous est révélée en avant première !

Voici l'affiche de l'exposition. L'oeuvre présentée s'intitule Le solitaire, grand chêne. Il s'agit d'un fusain réalisé en 2015. L'exposition comprendra plus de quatre-vingt œuvres : des fusains mais aussi des acrylique et des gouaches. Elles seront accompagnées par des livres d'artistes réalisés en collaboration avec des écrivains et poètes.

 

17 fév

Question à Alexandre Hollan : pourquoi l'arbre ?

Né à Budapest en 1933, Hollan, quitte la Hongrie en 1956, après le soulèvement contre le régime. Réfugié politique à Paris, il entre à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, puis poursuit ses études à l'École nationale supérieure des arts décoratifs.Il mène ensuite une vie nomade pendant plus de vingt ans à bord de sa « voiture-atelier » pour peindre sur le motif. L'arbre, traité tantôt grâce à un dessin sûr et rapide tantôt par la lenteur et les effacements, devient le sujet principal de son œuvre.

En 1984, Alexandre Hollan achète un mazet près de Gignac (Hérault) qui marque la fin d'une période d'errance. Il passe depuis lors tous les étés à approfondir ses recherches auprès de quelques arbres élus auxquels il donne un nom (Le Petit Poussin, Le Glorieux, Le Foudroyé....).

Lorsqu'on lui demande "pourquoi l'arbre ?", il répond : « L’arbre existe sans moi. La vie sous cette forme est pure de moi. Sans subjectivité, sans projection. Devant l’arbre, ma chance est d’entrer directement en contact avec l’inconnu, le ''pas moi'' ».

Ils ont donné

  • Message
  • Message
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default