Poldowski re/imagined

4 525€
/4 000€
113 %
categorie
Musiques
mecenes
49 mécènes
réalisé
En savoir plus
Les contacter
suivre
Suivre ce projet
2
Ce projet vous intéresse ? Parlez-en autour de vous !

 

Merci de visiter la page dédiée à notre campagne de financement participatif consacrée au projet Poldowski re/imagined et de considérer à y apporter votre soutien.

Après deux concerts du projet Poldowski re/imagined en 2016 à Paris, l'Ensemble 1904 est heureux d'annoncer l'enregistrement de son premier album avec le label anglais plusieurs fois récompensé Resonus Classics.

A l'instar de ce projet, l'Ensemble 1904 est fier de partager la découverte de répertoires et de compositeurs moins connus. Poldowski re/imagined est un projet unique.  Il est le fruit de deux années de recherche et de réécriture dans l'optique de présenter les 21 mélodies de Poldowski inspirées des poèmes de Verlaine sous un format nouveau, original et jamais entendu : l'orchestration pour violon, piano, contre-basse et voix par David Jackson.

Votre engouement permettra au public d'entendre de nouveau cette oeuvre !

Nous espérons que vous apprécierez notre courte présentation, et qu'elle vous inspirera le souhait de soutenir l'Ensemble 1904. En gardant à l'esprit les derniers mots de Poldowski sur son lit de mort : "S'il vous plaît, veillez sur ma musique".

Nous vous remercions pour votre soutien,

Toute l'équipe de l'Ensemble 1904.

 

 

Régine Wieniawski (1879-1932) / Poldowski arr. David Jackson
21 Mélodies sur des poèmes de Paul Verlaine (1900-1910)

ENSEMBLE 1904
David Jackson / Piano
Jazmin Black-Grollemund / Soprano
Angélique Charlopain / Violon
Jérémie Decottignies / Contrebasse

 

LE PROJET /

Poldowski re/imagined est une re/création des 21 Mélodies de Poldowski composées entre 1900-1910 sur des poèmes de Paul Verlaine. L’idée originale est d’amener le public à redécouvrir cette oeuvre à travers une nouvelle orchestration composée par le directeur musical de l’Ensemble 1904, David Jackson.

Les 21 Mélodies, c’est avant tout une histoire de musique et de poésie. Une compositrice de talent, Poldowski, met en musique pour piano et voix les vers de Paul Verlaine, dans lesquels on devine les couleurs musicales de Debussy, l’âme de Fauré, et l’humour de Poulenc. 21 poèmes qui chantent, 21 mélodies qui content les visions du poète.

Les 21 Mélodies ont été ré-arrangées pour ensemble de chambre afin de leur donner une plus large expressivité. C’est une recréation contemporaine de la musique de Poldowski. C’est faire jaillir des vers de Verlaine et de leur partition une densité dramatique, une nouvelle théâtralité.

Aujourd’hui oubliée, Poldowski (1879-1932), de son vrai nom Régine Wieniawski, est une compositrice et pianiste anglo-polonaise célébrée de son vivant. Née à Bruxelles, elle a étudié à Paris avec Vincent d’Indy. Après son mariage avec le lord britannique Dean Paul, elle s'installe à Londres. Précocement européenne, ses inspirations viennent d’autres pays et d’horizons multiples. Verlaine, reconnu comme un de ses poètes favoris, l'a considérablement inspirée, comme en témoignent beaucoup de ses compositions qui transposent avec lyrisme l’essence poétique de chaque texte.

                                                                                                                                                                                                    David Jackson

                                                                                                                                                                                                    Directeur de l'Ensemble 1904

 

LE FINANCEMENT /

Si l’Ensemble 1904 est un jeune ensemble, nous apportons cependant un soin tout particulier à la création de projet d’une grande valeur esthétique. Un budget global de 20 000 € est nécessaire pour l'enregistrement de Poldowski re/imagined. Pour soutenir ce projet, plusieurs campagnes de financement ont été lancées, un dossier de demande d'aide d'un montant de 6 000 € a notamment été déposé auprès du FCM (le Fonds pour la création musicale). 

Votre aide est ainsi inestimable pour nous permettre de créer des conditions idéales d'enregistrement pour les musiciens et ainsi couvrir les dernières dépenses nécessaires à la réalistion de ce projet.

  • 4 000 € nous permettront d'enregistrer notre disque dans les meilleures conditions à savoir : - trois jours d'enregistrement au Studio Sequenza à Paris (780 € par jour) - les frais de location et d'accords d'un maginifique Piano Fazioli F278 (240€ par jour) - couvrir tous les frais de transport, de repas et d'hebergement pour Resonus Classics et les musiciens de l'ensemble (1030€) !
  • 5 000 € nous permettront de continuer notre travail avec l'ingénieur de son Jean-Damien Ratel qui suit l'Ensemble depuis ses débuts afin de garantir la couleur esthétique et musicale du projet.
  • 6 000 € ou plus ! permettront d'assurer la continuation de notre travail avec nos indispensable supports de communication. Nous avons choisi de nous entourer d’une graphiste (Nina Virus) et d’un vidéaste (Bastien Doat / La 2pro). Ces prestataires ont su saisir l’essence du projet Poldowski re/imagined tout en l’inscrivant dans l’air du temps.

 

LES AVANTAGES FISCAUX D'UN DON DE MÉCÈNE /

Pour les résidents fiscaux français, la loi du 1er août 2003 accorde

  • Une réduction de l'impôt sur les revenus de 66 % des sommes versées, retenues dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable.
  • Si le plafond de 20 % est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes.

Votre don de mécène de 100 € vous revient donc à seulement 34 € après avantages fiscaux sur l’impôt sur le revenu !
Ces éléments sont régis par l’article 200 du Code Général des Impôts. 

 

ALLEZ EN BAS DE PAGE POUR DECOUVRIR NOS CONTREPARTIES ET FAIRE UN DON !

Merci beaucoup !

 

 

ENGLISH VERSION//

Thank you for visiting our crowdfunding page and for considering supporting the recording of Poldowski re/imagined.

After two performances of Poldowski re/imagined in Paris in 2016, Ensemble 1904 is proud to be recording their first CD with the UK based award-winning record label, Resonus Classics.

Ensemble 1904 prides itself in recreating and reinterpreting lesser known repertoire, and this unique project is the product of two years of research and rewriting, presenting Poldowski's 21 Verlaine melodies in a new, original, and unheard format.  

Your support is invaluable in helping Ensemble 1904 reimagine Poldowski.

We hope you enjoy our short presentation, and are inspired to support Ensemble 1904 bearing in mind the final words of Poldowski on her death bed -  "Please look after my music".

Thank you for your support,

All the team at Ensemble 1904

 

Régine Wieniawski (1879-1932) / Poldowski
arr. David Jackson
21 Mélodies sur des poèmes de Paul Verlaine (1900-1910)

ENSEMBLE 1904
David Jackson / Piano
Jazmin Black-Grollemund / Soprano
Angélique Charlopain / Violin
Jérémie Decottignies / Double Bass

 

Poldowski re/imagined is the re/creation of Poldowski's 21 Verlaine songs, composed between 1900-1910 and is designed to help celebrate Poldowski and her forgotten works through new orchestrations written by the director of Ensemble 1904, David Jackson.

The 21 songs are above all, the perfect synthesis of music and poetry.  A talented composer, Poldowski's settings of the verses of Verlaine were originally written for Piano and voice, and are rich in the colours of Debussy, the spirit of Fauré and the humour of Poulenc.  The perfect song cycle; 21 poems that sing and 21 songs that achieve the vision of a poet.

The 21 songs were rearranged for chamber ensemble in order to give them a larger musical dimension and expression.  It is a contemporary recreation of the music of Poldowski, which brings alive the poems of Verlaine and adds to the inherent musical drama.

Régine Wieniawski, who worked under the pen name Poldowski (1879-1932), was a British and Polish composer and pianist.  She was born in Brussels, and studied in Paris with Vincent d'Indy. After marrying the British Lord Dean Paul, she settled in London.  Precociously European, her musical inspiration came from across the continent.  Verlaine, her favourite poet, considerably inspired Poldowski as it's easy to see in these 21 compositions that transpose with lyricism the poetic essence of every text.

                                                                                                                                                                                                                    David Jackson

                                                                                                                                                                                                                    Director Ensemble 1904

 

THE CAMPAIGN /

Ensemble 1904 aims to develop projects of the highest possible artistic quality.  Recording Poldowski re/imagined will cost 20,000 €.  Ensemble 1904 are investigating as many sources of funding as possible, and an application for 6,000€ has already been made to the FCM (the French Fund for Music Creation).

Your help however, is invaluable in helping us cover the final remaining costs, and to assure the quality of our finished disk!

4,000€ will help us record our disk in the best possible conditions - three days of recording in Studio Sequenza, Paris (780€ per day) - the cost of hiring and tuning a magnificent Piano Fazioli F278 (240€ per day) - and help us cover the costs of transport, meals and accommodation for Resonus Classics and the musicians of Ensemble 1904 (1,030€).

5,000€ would mean Ensemble 1904 can continue to work with the sound engineer Jean-Damien Ratel who has supported and accompanied Ensemble 1904 since its inception, and who guarantees the quality of all our projects.

6,000€ or more! would allow Ensemble 1904 to continue to work with a supreme communications team.  We are lucky to have been supported by a graphic designer (Nina Virus) and a video artist (Bastien Doat / La 2pro) since the beginning.  These two talented designers have captured the essence of Poldowski re/imagined in their designs and videos, and we look forward to continuing to work together.

 

Many thanks!

 

              

 

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 250 €
  • 500 €
  • 1 000 €

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Trois cartes postales photographique ensemble 1904 (édition limitée)
  • L'album "Poldowski re/imagined" à télécharger
  • L'album CD "Poldowski re/imagined"
  • Un tote bag ensemble 1904 "de la musique avant toute chose"
  • Deux invitations pour la soirée de lancement du disque "Poldowski re/imagined"
  • Un grand merci sur notre site Internet !
  • Un remerciement sur l'album "Poldowski re/imagined"
  • Un arrangement de votre chanson préférée enregistrée en studio par l'Ensemble 1904
  • 500 €
  • 1 500 €
  • 3 000 €

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Remerciements avec le nom de l'entreprise sur le site web et tous les supports de communication
  • Remerciements avec le nom et le logo de l'entreprise sur le site web et tous les supports de communication
  • Trois cartes postales photographique ensemble 1904 (édition limitée)
  • L'album "Poldowski re/imagined" à télécharger
  • L'album CD "Poldowski re/imagined"
  • 10 invitations pour la soirée de lancement du disque "Poldwski re/imagined"
Projet Réalisé

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

Pour en savoir plus : la vie du projet

31 oct

Merci!

Bravo et merci à tous et à toutes ! 

Grâce à votre generosité nous avons atteint 113% de notre objectif! Vous nous permettez de réaliser Poldowski re/imagined dans les meilleures conditions, dans un des meilleurs studios de Paris. Et avec Resonus Classics, en toute tranquillité. 

Maintenant, nous allons nous concentrer sur l'enregistrement qui aura lieu dans quatre semaines, et bien sûr, vos contreparties!  

...de la musique avant toute chose !

David

 

26 oct

À tous nos mécènes !

Et voilà! Nous avons depassé notre premier objectif avec élan aujourdhui. L'Ensemble 1904 rentrera en studio dans un mois pour enregistrer leur premier disque ! C'est grâce à vous, nos mécènes principaux, et nous vous en remercions profondément.

Avec ce vent qui souffle dans nos voiles, nous éspèrons utiliser les quatres jours qu'il nous reste pour atteindre notre deuxieme objectif de 5000€, afin de continuer notre travail avec vidéaste et graphiste.  

Merci pour votre soutien, nous sommes fiers de vous!

21 oct

LA LETTRE DU MUSICIEN / COMPTE RENDU DE CONCERT

Poldowski et Verlaine en première mondiale à Paris

A la mairie du 3 arrondissement, l’ensemble 1904 présentait pour la première fois dans leur intégralité les mélodies de Poldowski surdes poèmes de Verlaine, dont l’une en création mondiale.

www.lalettredumusicien.fr

Inspiré par l’Entente cordiale dont les accords furent ratifiés sous le mandat d’Emile Loubet, l’ensemble 1904 s’attache précisément à la redécouverte du patrimoine musical qu’auront produit la Grande-Bretagne et la France, ennemis réconciliés, durant la première moitié du siècle dernier. Fondée par le pianiste anglais David Jackson (actuel chef de chant de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, ancien répétiteur à l’Opéra de Cologne passé par Bayreuth et Vérone), cette jeune formation réunit la soprano Jazmin Black-Grollemund, la violoniste Angélique Charlopain et le contrebassiste Jérémie Decottignies. A son programme figuraient les mélodies d’un compositeur qui fut jadis célèbre à Londres autant qu’à Paris : Poldowski. Sous ce mot-valise, l’un de ses nombreux pseudonymes, se dissimule Irène Régine Wieniawska (1879-1932), fille du violoniste Henryk Wieniawski, élève à Paris d’André Gedalge et Vincent d’Indy, devenue Lady Dean Paul en 1901 aprèsson mariage avec un descendant du duc de Marlborough.

Personnalité fascinante, intime de Nellie Melba, George Gershwin, Jacques Thibaud, défendue sur la scène par Jascha Heifetz et Maggie Teyte (et de nos jours, par Philippe Jaroussky), elle fut également styliste et ses créations ravirent la famille royale d’Angleterre. C’est le ténor Gervase Elwes qui, en janvier 1912, lors d’un récital au Queen’s Hall, révéla ses mélodies sur des poèmes de Verlaine.

Réorchestrées pour l’occasion par David Jackson, conformément à une tradition établie par Poldowski elle-même, ces pièces sont d’un intérêt historique et culturel majeur puisque la musicienne, qui se réclamait de l’école française, affronte là sur leur propre terrain ses illustres contemporains et confrères. Ainsi, Fauré (Spleen, A Clymène, Mandoline), Ravel (Sur l’herbe), Reynaldo Hahn (En sourdine, L’Heure exquise), Debussy (Fantoches, Le faune), Charles Bordes (Dansons la gigue !), Max d’Ollone (Colombine), Paul Ladmirault (A Poor Young Shepherd). Sur l’ensemble des poèmes présentés ce soir (22), dix ont été mis en musique par Poldowski seule, comme Impression fausse, Cythère,L’attente ou Crépuscule du soir mystique. Ce langage où passent quelques fantômes (Sarasate, Chausson…) demeure personnel, complexe et raffiné : des modulations savoureuses, des couleurs, du rythme, beaucoup d’esprit. Sens indéniable de la mise en scène, des cantilènes et des correspondances. Le Faune est démoniaque, En Sourdine lyrique et passionné, Colombine piquante, la Gigue irrésistible. Musicien complet, Jackson est attentif à toutes les dimensions du jeu : harmonie, mélodie, registration des plans, qualité des tempi, cohésion de l’ensemble. Fort bien soutenue par des cordes aux traits équitablement distribués, Jazmin Black-Grollemund, opératique, fait valoir un superbe timbre, une diction claire dans une vaste amplitude de nuances. Inséré au coeur d’un parcours de tons et d’humeurs habilement ménagé, le profond Andante languido de la Sonate pour violon, avec ses airs de jazz, son oscillation majeur/mineur, fut acclamé.

Le moment le plus surprenant du concert demeure la révélation d’une mélodie inconnue jusqu’alors, écrite sur un texte que Fauré a retenu dans La Bonne chanson : Donc ce sera par une claire nuit d’été. Offert par Poldowski à son ami d’enfance Lazare-Lévy, lui aussibruxellois de naissance, le manuscrit de Nous deux, retrouvé par hasard, échappa on ne sait comment au pillage et à la destruction de l’appartement du pianiste sous l’Occupation. Son interprète l’indique en connaissance : l’oeuvre a des accents pucciniens. Le tout serabientôt confié au disque (20 octobre).

19 oct

ENSEMBLE 1904 EN CONCERT DEMAIN SOIR / ENTRÉE LIBRE

Demain soir, venez écouter l'ensemble 1904 en concert, l'occasion d'entendre sur scène tout le programme "Poldowski re/imagined" et de rencontrer les artistes.

 

19h30 / 20 octobre

Mairie du 3ème / 2 Rue Eugene Spuller / 75003

Entrée libre

 

 

 

 

 

12 oct

CONCERT POLDOWSKI RE/IMAGINED - 20 OCTOBRE / ENTRÉE LIBRE

Ensemble 1904 sera en concert le 20 octobre prochain, à la Mairie du 3ème arrondissement.

L'occasion d'entendre sur scène tout le programme Poldowski re/imagined, et de rencontrer les artistes de l'ensemble !

Entrée libre 

Mairie du 3ème, 2 Rue Eugène Spuller

20 octobre // 19h30

Metro // Temple / République

 

 

07 oct

NOS CARTES POSTALES / OUR POSTCARDS

L’Ensemble 1904 est heureux de vous présenter ses cartes postales - ÉDITION LIMITÉE. Elles vous sont offertes pour chaque don de 10€!

Léonor Matet nous régale de ces trois images inspirées de la poésie de Verlaine - Brume, Dimanche d’avril et Spleen - trois poèmes qui seront mis en musique sur l’enregistrement de l’Ensemble 1904 le mois prochain.

Votre soutien pour l’enregistrement de l’album est inestimable, nous mettons donc tout en œuvre pour créer des contreparties à vos dons aussi uniques et spéciales que Poldowski re/imagined.

///

Ensemble 1904 are proud to present the design of their LIMITED EDITION postcards - our present to everyone who makes a donation of just 10€.

Léonor Matet shares with us three images based upon the poetry of Verlaine - Brume, Dimanche d’avril and Spleen - all poems which will feature in Ensemble 1904’s recording next month.

Your support of our upcoming recording is invaluable, and we’re doing everything we can to make sure our gifts to you are just as unique and special as our project Poldowski re/imagined.

26 sep

TOTE BAG / DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE

Ensemble 1904 are proud to present the design of their LIMITED EDITION tote bag designed exclusively by everyone’s favourite designer, Nina Virus!Your support of our upcoming recording is invaluable, and we’re doing everything we can to make sure our gifts to you are just as unique and special as our project Poldowski re/imagined.

//

L’Ensemble 1904 est fier de vous présenter son tote bag en ÉDITION LIMITÉE réalisé par notre designer favorite, Nina Virus !Votre soutien pour l’enregistrement de l’album est inestimable, nous mettons donc tout en œuvre pour créer des contreparties à vos dons aussi uniques et spéciales que Poldowski re/imagined.

19 sep

TROIS QUESTIONS / JAZMIN BLACK-GROLLEMUND

Que représente le projet "Poldowski re/imagined" pour toi ?

C’est une découverte ! C’était une opportunité unique de découvrir les mélodies de Poldowski, et de participer à la création des nouveaux arrangements. Nous pouvons désormais partager cette belle musique avec nos familles, ami-es et collègues.

Pourquoi devrait-on soutenir ce projet ?

Chaque morceau est un bijou !  C’est un honneur de jouer cette musique méconnue et de la faire renaître sous la forme du quartet. En soutenant ce projet, nos auditeurs vont permettre d’inscrire la musique de Poldowski dans les standards du classique.

L’interprétation du poème Cortège t’a posé un problème sur le plan personnel. Peux-tu nous expliquer ce que cela représente pour toi et comment tu as résolu le problème ?

Ce poème décrit un "négrillon" rejeté par sa maitresse qu’elle considère comme un animal. On peut être tenter de croire que ce tableau montrant une certaine forme d’exotisme du XIXème siècle est aujourd’hui obsolète. A la lumière des tensions raciales qui ont actuellement lieu dans mon pays, j’ai ressenti une douleur familière et au début, je ne souhaitais pas chanter cette mélodie. Cependant, après avoir étudier de plus près la structure de celle-ci, j’ai réalisé que Poldowski en avait fait un palimpseste. Le rythme et la mélodie sont en effet souvent instables et isole le morceau dans l’œuvre prise dans sa globalité. Dans cette logique de ré-imaginer les mélodies de Poldowski, nous avons utilisé ce morceau comme un miroir, dans lequel il est possible d’y reconnaître certaines similarités entre le monde d’aujourd’hui et celui de Verlaine.

///

What does "Poldowski re/imagined" mean to you?

Discovery! We've had the unique opportunity to encounter Poldowski's mélodies as well as participate in the creation of these new arrangements. Now, we are able to share this beautiful music with our families, friends and colleagues.

Why should people support this project?

Each piece in the Verlaine set is a jewel! It's an honor to perform Poldowski's little-known music and to be a part of it's renaissance in the form of a quartet. By supporting this project, our listeners will help ensure that Poldowski's settings of Verlaine poems become a part of the standard classical music repertoire.

The interpretation of the poem "Cortège" posed a challenged to you on a very personal level, can you tell us what this means to you and how you dealt with it?

Verlaine's poem depicts a scene in which a black slave boy is dismissed as a pet by his white mistress. One might be tempted to believe that this tableaux of 19th c. exoticism is obsolete. In light of the racial climate in my home country, the subject matter caused a familiar sting and I initially requested to leave it out of the program. However, when I looked closer at Poldowski's setting of Cortège, I began to see that she has repainted the tableaux. The piece is rhythmically and often harmonically unsettling and stands out in the set. In the spirit of "reimagining" we are able to use this piece as a tool to draw attention to these similarities between Verlaine's world and ours.

08 sep

NOS VIDÉOS / OUR VIDEOS

17 sep

THE MUSICAL TIMES / AOUT 1912

The Musical Times in 1912 recognised and wrote about the magic of Poldowski's Verlaine songs, so why don't we talk about it today?

 

Ils ont donné

  • Message
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default
  • User Default